Archives mensuelles : juillet 2013

Gourmands…une autre bonne raison de passer vos vacances sur la Côte d’Azur !

La cuisine méditerranéenne qualifié par le grand chef Alain Ducasse de ‘cuisine du soleil’ mêle habilement cuisine française provençale et cuisine italienne. Elle offre une riche diversité de plats et de saveurs dont la base repose essentiellement sur l’utilisation d’ail, d’oignons,  de plantes aromatiques et de condiments, mais aussi sur les légumes, crus ou cuits, les fruits de mer et le poisson, car ‘le poisson vit dans l’eau et meurt dans l’huile’ comme le dit si bien un proverbe du Midi. Alors venir passer ses vacances sur la Côte d’Azur c’est aussi un plaisir pour vos papilles….!

Les farcis niçois

Les farcis niçois

Quelques spécialités locales :

Le bagnat Cauda : ceux sont des légumes crus trempés dans une fondue d’huile d’olive chaude, d’ail et d’anchois à déguster chauds

Les beignets de fleurs de courgette : La recette est simple : on jette des fleurs de courgette trempées de pâte à beignet dans une friture chaude.

Les farçis à la niçoise : On creuse des tomates, des courgettes, des champignons de Paris, des patates ou des oignons dans lesquels on dispose ensuite une farce composée de petit salé, d’œufs, de basilic, de viande, de parmesan…

Les gnocchis à la semoule de blé dur : On fait bouillir un peu de lait dans lequel on verse la semoule de blé dur. On remue quelques instants jusqu’à l’obtention d’une sorte de pâte que l’on étale ensuite avant de la découper en petit carrés que l’on dépose dans un plat. Servir avec de la sauce tomate et du parmesan râpé.

La pissaladière

La pissaladière

Le pan bagnat : Spécialité typiquement niçoise, c’est un énorme sandwich rond composé de salade niçoise qui constitue un repas complet à lui seul. Il est donc garni de : salade, rondelles de tomates, anchois, œufs durs, câpres et olives,  le tout arrosé généreusement d’huile d’olive ce qui lui donne son nom de pain ‘mouillé’ (bagnats en niçois)

La pissaladière : Délicieuse tarte à l’oignon  recouverte de filet d’anchois et d’olives noires. Elle se mange froide ou tiède.

La ratatouille niçoise : Ce plat de légume bouillis peut se manger indifféremment, chauds ou froids. Tomates, aubergines, courgettes, poivrons, ail, oignons, un bouquet de thym, du laurier et une sauce à l’huile d’olives qui contient toutes les saveurs de la Provence.

La salade niçoise

La salade niçoise

La salade niçoise : Salade abondante et riche pour l’œil avec toute sa gamme de couleur ! Elle peut constituer un repas complet et permet de déguster les légumes méditerranéens crus. Plusieurs recettes existent mais l’originale se compose de tomates coupées en quartier, concombres, petites fèves (févettes), feuille de basilic fraîches, radis, œufs durs en quartier, anchois, thon, poivron vert, céleri, olives noires de Nice, le tout généreusement arrosé d’huile d’olive, d’un peu de sel et de poivres.

La soupe au pistou : c’est l’une des gloires fondamentales de la cuisine provençale. Sorte de soupe de légumes avec du basilic (pistou) pilé dans de l’huile d’olive auquel on ajoute des haricots rouges, blancs ou verts, des courgettes, des pommes de terre, une sauce épaisse faite de gousse d’ail, un peu de sauce tomate et de parmesan râpé.

Si tous ces plats ne vous donnent pas envie de passer vos vacances sur la Côte d’Azur c’est à ne plus rien y comprendre !

Pour passer ses vacances sur la Côte d’Azur haut perché, pourquoi ne pas se rendre à Gourdon ?

Alors bien sur il ne faut pas craindre l’altitude et l’impression de se retrouver comme dans un nid d’aigle puisque vous serez soudain perché à plus de 750 mètres d’altitude sur un pic vertigineux surplombant la vallée du loup mais vos vacances sur la côte d’Azur ne peuvent faire l’économie d’une visite à Gourdon.

Depuis le haut du village, la vue y est exceptionnelle : tandis que nous ne sommes qu’à 25 km du littoral, elle s’étale sur plus de 80 km de Théoule-sur-Mer jusqu’à Nice ! Avec ses chemins, ses pavés ses donjons, son château fort, ses arbres, ses fleurs, ses artistes, ses artisans, le goût du miel, l’odeur de lavande, ses maisons médiévales en terre blanche, Gourdon est souvent classés parmi les plus beaux villages de France.

Le village de Gourdon

Le village de Gourdon

Le village de Gourdon, s’est avéré, depuis des millénaires, un lieu de défense exceptionnel. De ce passé militaire, il ne reste plus que les vestiges d’un camp romain avec double enceinte et oppidum, et les imposants remparts qui protègent le côté nord de la place.

Si vous êtes en visite à Gourdon il ne faut pas manquer de visiter le château qui abrite le musée historique de la ville. Il fut acheté en 1918 par une Américaine, Miss Norris, qui s’est occupé de le rénover dans son état d’origine.

Chateau Gourdon

Chateau Gourdon

Ce château a été construit en trois étapes, d’abord entre le IX et le XIIème siècle où furent érigés la forteresse dont il reste les trois tours rondes aux angles et la muraille nord. Puis au XVIIème siècle les étages furent progressivement édifiés en deux autres étapes 1610 puis 1653. Il constitue un très bel exemple de château fort défensif provençal avec sa structure carré flanqué de quatre tours saillantes, plus basses que le corps principal du bâtiment. Jadis l’approche de la forteresse se faisait par un sentier muletier nommé ‘chemin du Paradis’ que l’on peut encore emprunter aujourd’hui.  Le belvédère situé dans le jardin du château constitue un point de vue unique sur le littoral d’Antibes et les Pré-alpes.

Gourdon donne une parfaite image du village féodal. Doté d’une seule entrée, qui donne accès à la rue principale imposante avec ses grands portails, le cœur du village est ensuite constitué de venelles animées, maisons médiévales, pontis, escaliers, passages voûtés, placettes, encoignures et renfoncements secrets.

Dans toutes les rues du centre, les artisans proposent leurs productions dans de petites boutiques : tissus provençaux, miel, verrerie, objets en bois d’olivier, galettes et pains d’épices, poteries et parfums à l’essence de lavande.

A l'intérieur du village de Gourdon

A l’intérieur du village de Gourdon

La place Victoria doit son nom au passage de la reine d’Angleterre à Gourdon le 19 avril 1891.

Et puis n’oubliez pas quand vous vous arrêtez à Gordon pendant vos vacances sur la Côte d’Azur de gouter à la spécialité locale, les ‘coucougnettes’, un délicieux petit bonbon sucré…. !

Si vous vous passez vos vacances sur la côte d’Azur pensez aussi aux sommets et cols !!

Si la mer est la première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque la Côte d’Azur, il ne faut pas oublier que la neige et les sommets alpins font également partie du paysage azuréen, afin de passer des vacances sur la Côte d’Azur plus diversifiées. Nice n’avait-elle pas postulée pour organiser les jeux olympiques d’hiver 2018 ?

C'est aussi la Côte d'Azur

C’est aussi la Côte d’Azur

Certes les plages du littoral accueillent les adorateurs du dieu Soleil, offrant tour à tour leur corps, à l’astre et à la Grande Bleue. Mais si vous êtes de ceux qui veulent découvrir une autre vision du paradis, parcourez les 60 kilomètres qui séparent la mer de la montagne : espace montagneux préservés et stations de sports d’hiver, la nature y est intacte et ne peut être sillonné qu’à pied ! Alors que vous soyez prêts à skier ou à partir en randonnée à la recherche des marmottes, direction le haut pays qui vous emmène en altitude respirer l’air frais pour des moments de vacances différents sur la côte d’Azur.

Sur la route vous rencontrerez de nombreux villages fortifiés. Enserrés entre leurs remparts d’architecture médiévale,  ils sont les vestiges d’une époque où toute la région était mise en coupe, réglée par les guerres, les incursions Barbaresques ou les bandes de pillards incontrôlés venues de l’autre côté de la Méditerranée. Parfois à l’intérieur de ces bourgs, vous verrez des remparts et des dédales de ruelles tortueuses. Souvent, les rues sont coupées par des ponts (les pontis) reliant généralement une façade à une autre, eux-mêmes dotés de plusieurs étages, permettant de aux habitants de disposer d’une pièce supplémentaire dans leur maison faute de pouvoir s’étendre à l’extérieur des remparts.

gourdon-my-home-in-cannes

Le haut pays, c’est aussi la certitude d’assister à un contraste permanent des paysages, des couleurs, des reliefs, des parfums, des modes de vie et des hommes. Chênes verts et oliviers, épicéas, mélèze et pins pour finir au sommet sur des landes de rhododendrons et de pelouses alpines. Les roches sont également très variées : gneiss, schistes, micaschistes, granits, serpentines, ardoise, amphiboles sont les éléments constitutifs de ces montagnes au nord de Nice. De l’autre côté, à cheval sur les départements du Var et des Alpes Maritimes s’étend le massif de l’Estérel où règnent majoritairement les granits et les porphyres tandis que s’épanouissent les calcaires jurassiques et la craie.

De plus plusieurs stations de sport d’hiver vous attendent : hiver comme été, elles offrent aux sportifs les plus intrépides des activités comme le canyoning, l’escalade, le rafting et le ski ! Ici s’élèvent les plus hauts sommets des Alpes-Maritimes autour de 3000 mètres.

La Côte d'Azur coté montagne

La Côte d’Azur coté montagne

Ainsi, on a peine à croire qu’à seulement quelques kilomètres des côtes et des plages du littoral se dressent des sommets et des cols aussi élevés, aux reliefs très tourmentés, troués de clues et de canyons, flanqués de parois abruptes, tant de bonnes raisons pourtant pour envisager vos vacances sur la Côte d’Azur de manière un peu différente…..

Un patrimoine architectural divers qui offre de nombreuses possibilités différentes de location saisonnière sur la Côte d’Azur

Si vous avez décidé de passer vos vacances sur la côte d’azur cette année et que c’est votre première visite dans la région, vous serez surement surpris de constater la diversité architecturale de l’offre de location saisonnière sur la Côte d’Azur et plus encore sur l’arrière pays.

Lorsque l’on évoque la Côte d’Azur on a souvent l’image d’un type d’habitation relativement uniforme et si les appartements avec vue sur Mer sont légions dans la région, le patrimoine architectural rural est finalement beaucoup plus varié.

En effet la grande caractéristique de l’architecture de l’habitat azuréen est lié à une partie de cache- cache avec le soleil, bienvenu pour ses bienfaits mais redoutable par ses ardeurs excessives. Ainsi le climat a modelé au fil des siècles le type d’habitat que l’on trouve dans la région et ce n’est finalement que depuis le développement des congés payés puis de la grande migration estivale vers le sud que les grands immeubles jouxtant la mer se sont construits à partir des années 70. Jusqu’alors l’architecture rurale avait valorisé les rues étroites, les fenêtres plutôt petites, les placettes ombragées, les fontaines bien fraiches, les greniers où sèchent le linge et les fruits, les portes ouvertes mais fermées de tissu ou de perles de bois, pour laisser dehors la canicule et les mouches.

Maisons de village sur la côte d'Azur

Maisons de village sur la côte d’Azur

Sur la Côte d’Azur, les pierres qui embarrassent le sol servent d’abord à élever des murs en pierres sèches pour protéger les cultures du vent qui dessèche les cultures sans merci. Ces mêmes pierres servent pendant longtemps à construire des restanques, terrasses successives étagées retenant la terre dans les reliefs à forte pente. Celles-ci disparaitront avec l’arrivée du tracteur mais leur présence un peu partout sur la côte d’azur est un témoignage de cette culture de la pierre sèche. Les pierres servent également à construire des bories, voute fermée construites à l’aide de pierre plates disposées sans aucun liant ou ciment : celles-ci servent alors de bergeries, de cabanes à outils ou de refuge en ca de danger. Ceux sont aussi les premières versions des mas provençaux.

Mas sur la Côte d'Azur

Mas sur la Côte d’Azur

Ainsi au nord du littoral, et parmi les différentes locations saisonnières que recèle la côte d’Azur on distingue le mas, petite maison sans étage avec des fenêtres de dimensions modestes permettant de garder le maximum de fraîcheur à l’intérieur et doté de tuiles romaines de la maison de village qui est quant à elle dotée d’un étage et parfois d’un grenier destiné à constituer une isolation supplémentaire avec la toiture.

La bastide où maison de maître est elle une sorte de maison bourgeoise à la campagne systématiquement bâtie en pierre de taille. Beaucoup plus solide et luxueuse que le mas, les pierres utilisées pour les façades sont soigneusement crépies afin de les protéger des intempéries, des animaux nuisibles et de la prolifération du lierre. On trouve aussi des bastidons, sorte de petites maisonnettes en miniature et des cabanons, initialement simple appentis de jardin, aujourd’hui très souvent détourné de leur vocation première pour devenir une minuscule résidence secondaire ne plein champ.

Bastide sur la Côte d'Azur

Bastide sur la Côte d’Azur

Autre caractéristique de l’habitat de la côte d’Azur, les terrasses, presque considéré comme une pièce de la maison en plein air et les volets souvent bleus parfois mauves, ils tranchent sur l’ocre des façades. Ils sont en bois massif, épais, cloutés comme des armures, l’été on les entrebâille au moyen de persiennes ce qui conserve la fraîcheur de la pièce.

L’appartement classique face à la mer procure bien des avantages pendant l’été et son voisinage direct des plages n’est que le plus évident mais l’offre de location saisonnière sur la Côte d’Azur est bien plus vaste et diverse et permet une interaction avec le monde rural d’autrefois.

Les Iles de Lérins : une belle sortie si vous avez pris une location saisonnière à Cannes

Célèbres Iles situées face à la ville de Cannes, les deux iles de Lérins, Saint Honorat et Sainte Marguerite, offrent calme et nature dans un cadre sauvage et préservé.

Séparées par le détroit du Frioul, un bras de mer de plus de 600 mètres qui constitue un lieu de prédilection des navigateurs de plaisance, les deux iles sont accessibles depuis Cannes en quinze minutes mais aussi depuis d’autres embarcadères du littoral azuréen. Si vous louez à Cannes pour la saison d’été, il serait dommage de ne pas y faire un tour.

Les Iles de Lérins

Les Iles de Lérins

Sainte Marguerite, c’est 3km de long, 900 mètres de large et 180ha de forêts de pin et d’eucalyptus. L’ile est traversée de grandes allées, et toutes les perpendiculaires rejoignent le chemin de ronde qui fait le tour de l’ile en suivant la côte. Celle-ci est plutôt rocheuse et découpée mais elle comporte de nombreuses petites criques plutôt discrètes pour la baignade. L’Ile abrite une allée d’eucalyptus  géants et un chemin botanique balisé, ponctué de nombreuses essences méditerranéennes.

Occupé par les Romains à partir du 4ème siècle avant JC, une cité fortifiée s’élevait à la place du fort mais c’est sur une ile abandonnée que Saint Honorat débarqua et décida de fonder un monastère. Le fort actuel fut achevé par Vauban en 1637 et la prison attenante abrita des prisonniers célèbres et un de légendes : le ‘masque de fer’ personnage mystérieux qui resta douze ans sur l’ile. Foucquet (ex-surintendant des finances), Louis de Bourbon fils naturel de Louis XIV, un demi-frère de Louis XIV, un frère jumeau écarté de la succession ? Hypothèse et légende entretiennent le mystère.

De juin à Septembre, des visites gratuites du fort sont proposées par de jeunes guides qui attendent les visiteurs dès le débarcadère et distribue des dépliants et toutes les informations pratiques. Depuis la terrasse de la forteresse, il ne faut pas manquer le panorama largement ouvert sur le littoral cannois.

Une plage sur les Iles de Lérins

Une plage sur les Iles de Lérins

Sainte Honorat, plus petite et seulement 1,5 km de long sur 400 mètres de large abrite une des plus anciennes abbayes de l’histoire de la chrétienté. C’est aussi sur une ile abandonnée que Saint Honorat débarqua et décida de fonder un monastère vers l’an 400 avec seulement quelques religieux. Au fil des siècles, il est devenu une pépinière d’évêques qui tous ont donné des noms à des lieux provençaux : Saint-Cassien, Saint-Aigulf, Saint-Vallier. L’ile est aujourd’hui encore la propriété des moines de la congrégation cistercienne de Sénanque qui vivent selon la règle de Saint Benoit.

Ils y cultivent la lavande, la vigne, le romarin, 44 plantes au total, avec lesquelles ils fabriquent une liqueur (la lérina) et un vin, ‘la vendanges des moines’. La forteresse située à la pointe sud de l’ile est un ancien monastère fortifié du XIIème siècle classé monument historique. On y admire le cellier vouté, le cloitre du XVème siècle, la citerne dallée de marbre destinée à stocker l’eau de pluie en cas de siège. Depuis le sommet du vieux donjon, le point de vue sur la côte et le large est admirable.

le cloître du monastère

le cloître du monastère

Beaucoup à visiter, pas de voitures mais de la nature et un point de vue admirable sur la côte, alors pour les touristes en visite sur la côté d’Azur les iles de Lérins sont un must à ne pas manquer.

Pourquoi pas ne pas passer vos vacances d’été en prenant une location à Mougins?

Pour continuer notre tournée des villages de l’arrière pays, nous rendons une une visite au village de Mougins situé à 15 minutes de la croisette cannoise  dont le vieux village fut fondé au Moyen Age avant d’être aujourd’hui réputé pour être l’un des village de luxe et de prestige de la région Côte d’Azur.

Maison à Mougins

Maison à Mougins

C’est à partir de la moitié du XXème siècle que cette localité est devenue un des lieux touristiques et artistiques de la Côte d’Azur. Le village de Mougins compte une vingtaine de galeries d’art et d’ateliers de peinture, de grands restaurants (dont le Moulin de Mougins et le Mas Candille) sans oublier la vieille cité.

A l’arrivée au village, on succombe au charme de ses petites rues soigneusement fleuries et bordées de superbes maisons de village anciennes. Belles portes, pierres restaurées avec goût, fenêtres savamment mises en valeur. L’empreinte du passé subtilement conservée, l’harmonie des couleurs et la qualité de la lumière ont séduit de nombreux artistes et célébrités qui ont choisi de séjourner à Mougins, dont Picasso, Cocteau, Fernand Léger, Paul Eluard, Man Ray, Winston Churchill, Christian Dior, Catherine Deneuve, Edith Piaf, Jacques Brel… entre autres. Mougins a toujours eu des liens étroits avec le monde artistique et culturel. C’est d’ailleurs à Mougins que Pablo Picasso vécut les douze dernières années de sa vie entre 1961 et 1973 et le célèbre mas ‘Notre dame  de la vie’ où il paracheva son œuvre fut d’ailleurs vendue à un marchand d’art belge pour plus de 10 millions d’Euros en 2008.

Picasso à Mougins

Picasso à Mougins

Aux abords du village, de luxueuses propriétés se devinent cachées derrières de magnifiques parcs et jardins méditerranéens.

Mougins abrite un festival international de la gastronomie, les étoiles de Mougins dont la 8ème édition se déroulera à la mi-septembre. Pendant trois jours la ville accueille quelques grands chefs internationaux  qui partagent avec un public toujours plus nombreux (25.000 visiteurs lors de l’édition 2012) la passion de leur métier dans le cadre féérique du vieux village de Mougins. Cette année, l’invité d’honneur sera Gérald Passédat, chef trois étoiles du Petit Nice à Marseille.

Le village a longtemps défrayé la chronique locale pour s’être opposé à l’implantation d’un magasin Ikea dont l’installation a finalement été prévue à Nice. Cette affaire reflète un des problèmes de la côte d’Azur en général, maintenir l’équilibre entre la préservation de l’environnement qui fait son attrait et une activité économique nécessaire à une population toujours croissante.  Mougins dont 50% du territoire de la commune est composée d’espaces verts et de forêt compte aujourd’hui environ 20.000 habitants.

le village de Mougins

le village de Mougins

Mougins est également une ville de golf avec deux parcours renommé de dix huit trous sur son territoire,  le ‘Golf Country club de Cannes Mougins’ dont l’émérite golfeur espagnol Severiano Ballesteros disait qu’il était l’un des meilleurs parcours d’Europe et le ‘Royal Golf club de Mougins’ dont le trou vedette est le n°2 baptisé le saut de l’ange…tout un programme !!

Vous êtes à deux pas de la côte et de son animation estivale tout en profitant du calme de l’arrière pays dans une atmosphère chaleureuse et une ambiance particulière qui vous enveloppe alors pourquoi ne pas réserver une location de vacances à Mougins cet été.